Comment débuter, gérer et valoriser une collection d’art ?

Bien loin de concerner uniquement les grands collectionneurs avertis, le sujet de la collection d'oeuvres d'art touche de plus en plus de particuliers, qui, de façon plus ou moins aguerrie, se lancent dans la constitution de collections, qu’il faudra dans un premier temps constituer, puis gérer afin de la valoriser. Nos spécialistes vous partagent quelques conseils pour organiser, protéger et valoriser votre (future) collection.

Collection d'art, de quoi parle-t-on ?

Si l'on parle avant tout d’œuvres d’art, le principe de la collection est le même quel que soit le type d’objets collectionnés. Il peut en effet s'agir de collection de livres anciens, de BD, de bouteilles de vins, de montres ou encore de tableaux de grands maîtres... Chacun entamera sa collection avec une approche qui se voudra intellectuelle, artistique ou uniquement financière, dans une logique spéculative.

Une collection est donc un ensemble de pièces, d’oeuvres… ayant une certaine cohérence entre elles. Votre collection peut par exemple être construite autour d'une période définie ou d'un courant artistique particulier, comme l’impressionnisme ou le street art par exemple, ou encore dédiée à un seul artiste/designer ou à un sujet précis (comme le portrait). Une collection peut donc être composée soit d’un même type d’œuvres, de peintures ou de sculptures ou au contraire rassembler différentes spécialités, en conservant néanmoins une réelle cohérence.

Composer sa collection d’art

La première étape concernant les oeuvres de votre collection est bien entendu de les acquérir, et cette phase de recherche est souvent la plus excitante.

Pour cela, le meilleur moyen reste d’entrer en contact les acteurs du marché, de développer votre réseau : galeristes, salles de vente, antiquaires mais aussi conservateurs de musées… multiplier les rencontres et suivre l’actualité du domaine vous permettra de favoriser vos chances de toucher rapidement des opportunités d’achat intéressantes. Participer à des expositions, foires, salons ou encore vernissages est également un bon moyen de se faire connaître, de tisser des liens d’influence, qui vous permettront par exemple d’être averti de manière privilégiée lorsqu’une pièce susceptible de vous intéresser est disponible sur le marché.

Les outils digitaux permettent aussi aujourd’hui de créer des alertes en ligne et d’effectuer une veille permanente (par mots clés) sur les types de pièces/d'oeuvres/artistes qui vous intéressent.

À noter qu’en phase d’acquisition, il est souvent préférable d’acheter une œuvre phare d’un artiste confidentiel ou émergent qu’une œuvre sans valeur d’un grand maître. Votre renommée de collectionneur sérieux se construit sur les choix que vous ferez dans la constitution de votre collection, comme votre crédibilité. Indépendamment de l’aspect purement financier, vos choix sont donc déterminants. Aussi les équipes des maisons de vente peuvent par exemple vous accompagner et vous conseiller. De nombreux sites internet vous permettent également de consulter en ligne la cote d'un artiste sur le marché. Pensez aussi à suivre son actualité sur les réseaux sociaux.

Gérer et valoriser ses collections

Dès que vous avez acquis vos premières oeuvres, vous entrez dans la phase de gestion. Celle-ci nécessite en premier lieu la tenue d’un inventaire précis de vos acquisitions dans lequel seront répertoriés, pour chaque pièce, les éléments suivants : les noms de l'oeuvre et de l'artiste, date et prix d’achat, factures et éventuels travaux de restauration, descriptif détaillé, photos et surtout certificats d’authenticité…

Cet état des lieux complet vous sera par ailleurs très utile pour souscrire votre police d’assurance, pour laquelle vous devrez déclarer l’ensemble de vos biens. Vous devez ensuite assurer la sécurité et la conservation de vos œuvres : celles-ci doivent être entreposées ou exposées dans un lieu adapté, à l’abri par exemple d’une source de chaleur ou du soleil… mais aussi protégées par des systèmes d’alarme, fenêtres et portes blindées si besoin, vitrines pour les pièces les plus fragiles, afin d’éviter tout risque de dépréciation pour cause de dégât.

Vos relations avec le marché de l’art seront également un vrai plus. Les maisons de vente comme Tajan proposent des services d’accompagnement dans la gestion de patrimoine artistique : vous conseiller sur les périodes les plus propices à une nouvelle acquisition ou une revente, vous donner d'éventuelles informations complémentaires sur des oeuvres ou artistes, ou vous mettre en contact avec des prestataires qualifiés par exemple. 

Vous êtes déjà en possession de plusieurs œuvres et vous souhaitez avoir un avis d’experts, n’hésitez pas à prendre contact avec nos équipes ! Vous pouvez également vous rapprocher de nos différents départements d'art afin d'obtenir conseil et accompagnement au démarrage ou à la gestion de votre collection d'art.