Le 23 mai prochain à Paris, nous aurons le plaisir de vous présenter la « Collection éclectique du Docteur Fischer ». Véritable globe-trotteur et amateur d’art, ce passionné a su, au fil des années et de ses voyages, se construire une collection d’art hors du commun, acquise dans les domaines les plus variés, voire inattendus.

Né en Autriche au début des années 50, Georg Fischer, après des études universitaires brillantes, devient un ingénieur avisé se laissant guider par sa passion de la vie et du succès. Sa curiosité naturelle l’entraîne vers la découverte des ressources terrestres et c’est ainsi qu’il se spécialise dans le forage, à la recherche de produits pétroliers, gaz, diamants et autres richesses naturelles des profondeurs. Faisant preuve d’inventivité et de détermination, le désormais Docteur Fischer parcourt la planète à la recherche de sites et de trouvailles. Excellent narrateur de ses explorations, du pôle Nord à bord d’un brise-glace russe jusqu’à sa découverte du pôle Sud, on retrouve dans cette collection la personnalité de l’homme et la richesse de ses expériences.  

Notre sélection présentera entre autre une coiffeuse "Van Beuningen", estampillée de Jacques-Émile Ruhlmann (1879-1933). Le brillant ébéniste signe ici une pièce incroyable, parfaite alchimie entre les arts décoratifs français des siècles passés et son sens de la modernité, guidé vers une interprétation musicale de la finesse et de la géométrie.  

Notons également la présence de cinq sculptures de Demeter Chiparus (1886-1947), dont « les Girls », sculpture chryséléphantine en bronze à patine rouge. L’esthétique proposée ici s’impose d’emblée comme typique de l’Art déco. Les danseuses, par leur tenues et leurs attitudes, constituent un fascinant témoignage de l’évolution artistique de son époque.

La collection du Dr. Fischer recèle aussi mappemondes, caravelles et autres livres qui exaltent son penchant pour les voyages. Son goût pour le précieux s’étend également aux multiples présents qu’il offre à son épouse, tels que de somptueux bijoux, fourrures et autres parures. Une passion à laquelle il n’échappe pas lui-même, se constituant au fil du temps une incroyable collection de montres, avec une affection particulière pour les mécanismes et la précision, comme en témoigne cette magnifique Patek Philippe, Quantième Annuel ref. 5205G, vendue en 2011.

Collection éclectique du Dr. Fisher, mercredi 23 mai 2018, Espace Tajan