Rolex Comex : Vente Montres de collection, 22 juillet chez Tajan.

Lors de la vente Montres de collection le 22 juillet prochain, le département Montres Tajan dispersera une Rolex Comex, ayant appartenu à Jean-Bertrand Bory, un plongeur d'exception.

LA MONTRE

Rolex Comex / REF. 16660 DITE « TRIPLE 6 » / N° 7.336.278 PRODUITE EN 1982 / N° DE DOTATION COMEX : 3053

Bracelet d’origine 93160/592, boucle déployante G (pour 1982). Première version de cette référence de transition avec cadran mat et index peints. La montre n’a été ni portée ni révisée depuis 30 ans.

LA PROVENANCE

Cette montre nous a été confiée par la veuve du plongeur Jean-Bertrand Bory, qui l’a conservée précieusement jusqu’à aujourd’hui et ce, depuis son décès en plongée en 1990, lors d’une mission de travaux sous-marins au large de l’île de Kharg en Iran. Il avait 33 ans.

Jean-Bertrand Bory a intégré la Marine Nationale à 16 ans en qualité de matelot. Il a rapidement évolué, d’abord comme Plongeur de Bord, puis Plongeur Démineur et enfin Plongeur profond et d’essai au GISMER (Groupe d’Intervention sous la Mer). Il a participé à la plongée expérimentale ENTEX X à -250 m durant 15 jours en mars 1986 avec 3 autres plongeurs pour tester des systèmes de chauffage de combinaisons.

Sélectionné pour la première plongée test HYDRA VI à la Comex en 1986 qui a effectué un record à 520 m avec de l’hydrogène pendant 33 jours, il rejoint l'équipe composée de 8 plongeurs : 6 de la Comex et 2 seulement de la Marine Nationale dont il faisait partie comme plongeur au GISMER. Il sera décoré en 1982 de la médaille de la Défense Nationale par le Premier Ministre Pierre Mauroy.

Contrairement à beaucoup de montres-outils en général, et de la Comex en particulier, qui ont souvent continué à être portées dans le quotidien et donc à être entretenues, révisées, celle-ci est restée figée dans son état de 1990. Elle n’a jamais été reportée depuis.

Madame Bory a consigné toutes les coupures de presse de l’époque relatant Hydra VI où l’on y voit son époux. Des photocopies seront remises à l’acquéreur de la montres, ainsi que d’autres photos personnelles, articles de presse, deux émissions télévisées sur clé USB, un passage au journal sur France 3 et le l'émission « la vie en saturation », réalisée par Karel Prokop, TF1/IFREMER, 1988.

Consultez le catalogue de la vente Montres de collection du 22 juillet prochain sur ce lien